L'Herbe Rouge

L'Herbe Rouge, la marque, son origine, ses tendances

L'Herbe Rouge est une marque de mode éthique visant à offrir à une femme contemporaine des articles aussi beaux esthétiquement que philosophiquement. Elle a été créée par Thibaud Decroo. Cet ancien directeur de collection dans le Prêt-à-porter trouve le monde aveuglé par ses certitudes alors qu'il sait que les crises sont en train de converger et que les solutions ne peuvent se trouver que dans des solutions nouvelles. Il a envie de mettre ses compétences au service de ses idées : plus de solidarité, plus de respect des hommes et de la nature.

L'Herbe Rouge est un créateur de vêtements et d'accessoires de mode qualitatifs et contemporains, poursuivant des objectifs différents de ceux habituellement visés par la profession. L'équipe vise à:

  • aider les populations les plus défavorisées (commerce équitable, développement, gains sociaux).
  • favoriser les matières et techniques de fabrication écologiques.
  • valoriser les activités autour des sources de matières premières.

Une entreprise engagée pour un développement durable

L'Herbe Rouge souhaite que ses produits soient accessibles en terme de prix pour l'intérêt de tous (revendeurs et consommateurs) et que ses partenaires reçoivent une juste part de revenu sur le prix de vente final (entre 15% et 30%).

L'Herbe Rouge a gagné un concours qui lui a permis d'intégrer l'incubateur pour le développement d'entreprises en Afrique (IDEA) de l'organisation des Nations Unies pour le Développement industriel (ONUDI). Cela l'a conduit vers le Mali et Madagascar. Elle constate que la contribution de la filière coton à la réduction de la pauvreté est de plus en plus remise en cause au regard des lourdes conséquences des pesticides sur l'environnement et du cycle d’endettement dans lequel sont piégés les producteurs.

L'essor du coton biologique et équitable revêt donc un enjeu majeur. Sa culture préserve la santé humaine et l’environnement, brise le cycle d’endettement des paysans et leur offre des prix plus stables et rémunérateurs. Mais l'exportation des matières premières a montré ses limites à impulser le développement socioéconomique. La transformation des produits s’impose aujourd’hui comme la voie incontournable pour la croissance économique et le développement. Elle entend donc participer au développement d'activités autour des sources de matières premières dans les pays les moins avancés. Le développement durable a été placé au coeur de l'Herbe Rouge en lui assignant comme objectif principal la maximisation du profit social et environnemental.